Mas de Bombequiols
 

Mas de Bombequiols

 
exte-17.jpg
 
 

Le mas construit entre le XIIe et XXe siècles a eu plusieurs vocations: maison de petit seigneur ou selon la légende relais de templiers, pigeonnier du roi (XIIe) , bergeries et magnaneries (XVIIIe), jusqu'au club house de golf (XXe).

Il est dédié aujourd'hui à la chambre d'hôtes et au développement culturel dans le domaine de la musique, sans exclure les autres formes artistiques (peinture, théâtre, performance...)

Le mas se trouve au milieu d'un parc de 70 hectares épousant les courbes d'une vallée, alternant bois et prairies.

Un lac d'un hectare alimenté par l'eau de pluie et de ruissellement, abrite une faune riche et naturelle.

Nombreuses possibilités de randonnées pédestres et équestres.

 

 
 

Au coeur d'une vallée

 

 
bomb2-11.jpg
 

Petite histoire

 

Les propriétaires achètent le domaine en 1977 à l'état d'abandon. Ils le restaurent depuis plus de quarante ans.

1978 Création d'un lac collinaire

1980 Production de 50 tonnes d'oignons des Cevennes et 10 hectares céréales

1983 premiers appartements mis à la location

1987 tournage d'un téléfilm, l'or du diable, avec Jean-François Balmer et Arielle Domsbale

1991 tournage de Sexe Faible, avec Valérie Lemercier et François Cluzet.

1988 Inauguration du golf (9 trous) dessiné par Martin Hawtree. Fermeture en 1992.

1992 nouvelles chambres d'hôtes.

 

 

 
 
 
 
bomb2-13.jpg